Menu

Actualithé

Du thé contre la mucoviscidose (11/12/2014)

Des scientifiques écossais, italiens et français se sont penchés sur l'impact des antioxydants sur la fibrose kystique (mucoviscidose) lorsqu'ils sont utilisés conjointement avec un produit pharmaceutique couramment utilisé dans le traitement.

Le test ne comprenait dix patients. Ce n'est donc qu'une première étape dans de nombreux projets de recherche futurs. Cependant, dans cette petite étude, l'EGCG, un antioxydant trouvé en grandes quantités dans le thé vert, lorsqu'il est administré avec des médicaments à base de cysteamine a abouti à des améliorations dans la plupart des effets les plus communs de la fibrose kystique telles que l'inflammation des voies respiratoires et l'accumulation de sel dans le flux sanguin.

La fibrose kystique (FK) est une maladie génétique chronique et progressive qui affecte les glandes dans le corps qui produisent la sueur et du mucus. Les dommages causés à ces glandes crée des problèmes avec l'appareil respiratoire, digestif et de reproduction des patients atteints de mucoviscidose. La durée de vie moyenne d'une personne atteinte de fibrose kystique est de 41 ans.

Le chercheur principal, le Dr Anil Mehta de l'Université de Dundee (Ecosse), croit que si un essai clinique contrôlé avec placebo montre les mêmes résultats, il aurait des effets spectaculaires sur les futurs protocoles de traitement des FK. Les résultats ont été publiés dans la revue "Autophagy".

Ajouter un commentaire

Nom : 

Commentaire : 

URL : 

Rechercher

Publicité

Mentions Légales