Menu

Actualithé

Starbucks en pourparlers pour vendre du thé Darjeeling (29/08/2010)

Starbucks en pourparlers pour vendre du thé Darjeeling

Starbucks veut vendre du thé Darjeeling

Starbucks, la plus grande chaîne du monde de maison de café, va peut-être bientôt servir du thé Darjeeling dans ses plus de 17.000 points de vente répartis dans 49 pays. Le détaillant de cafés de Seattle a pris contact avec le Tea Board pour un permis pour importer et vendre du thé Darjeeling, Le président du Tea Board, Basudeb Banerjee.

"Ils ont initié une correspondance avec nous et nous ont demandé quelques éclaircissements sur le CTM (Certification of Trade Mark)", a déclaré M. Banerjee. La certification est une obligation pour tous les producteurs, les fabricants, les emballeurs, les mélangeurs, les exportateurs et les commerçants qui souhaitent vendre du thé étiquetés comme du thé Darjeeling.

La certification est accordée uniquement pour les thés produits par les 87 domaines ou jardins autorisés Darjeeling et vendu en tant que source unique ou mélanges de thés Darjeeling. Le conseil reçoit une redevance annuelle de tous les détenteurs de licence.

Starbucks, qui a acheté Tazo Tea Company (un fabricant et distributeur de thé de l'Orégon) pour 8,1 millions de dollars pour entrer dans le commerce du thé en 1999, puis a fait équipe avec McLeod Russel India (MRIL), Apeejay Tea, Warren Tea and Chamong Tee Exports pour se fournir en thés sur le marché international.

"Ils sont déjà présent dans le commerce de thé Assam. Mais pour la vente de thé Darjeeling dans leurs magasins, ils ont besoin d'une licence CTM", a déclaré M. Banerjee.

Personne n'est autorisé à utiliser le mot Darjeeling sur les paquets de thé, sans une licence CTM, même si les thés proviennent de jardins ou domaines autorisés.

Ajouter un commentaire

Nom : 

Commentaire : 

URL : 

Rechercher

Publicité

Mentions Légales